Archives de Catégorie: Mag’

« Edge of Tomorrow » : Tom Cruise mourra un autre jour

Emily Blunt et Tom Cruise renaissent dans Edge of Tomorrow.

Emily Blunt et Tom Cruise renaissent dans Edge of Tomorrow.

BLOCKBUSTER – Le dernier film de Doug Liman immerge l’acteur dans un jour sans fin haletant. Une production hollywoodienne qui puait la surenchère mais qui vaut plus que ça. Voici cinq raisons d’aller voir ce film en salle depuis le 28 mai.

Les chaînes d’information sont en alerte pour annoncer l’invasion d’une force extraterrestre sur le continent européen. Le Major William Cage (Tom Cruise), officier américain, est affecté de force dans une section de l’armée britannique pour participer au débarquement sur les côtes françaises. Lire la suite

Publicités
Tagué , , ,

« Trafic », voyage au point mort

Midch et Fanch © Elisabeth Carecchio

Midch et Fanch © Elisabeth Carecchio

SCÈNE – L’auteur Yoann Thommerel pour sa première œuvre, présentée au théâtre de La Colline de Paris, installe au volant d’un van deux paumés sympathiques qui partiront loin sans jamais mettre le contact. Moteur, inaction !

Dans quelle auto-école Midch (Pascal Rénéric) et Fanch (Jean-Charles Clichet) ont-ils passé leur permis de conduire ? Plutôt que de s’installer au volant de la camionnette qu’ils viennent d’acquérir, ces trentenaires désabusés préfèrent user leurs frocs sur le sol du coffre. Et jusqu’à preuve du contraire, ce n’est pas la meilleure des manières pour s’élancer sur les routes. Alors qu’ils rêvent de nouveau départ, les deux acolytes se servent du bahut comme d’un confessionnal, où ils ressassent leurs rancœurs, leurs désarrois et leur peur de l’avenir. Lire la suite

Tagué , ,

L’Anticafé, repère de sans bureau fixe

anticafe-louvre (1)Podcasts. A deux pas du Louvre, rue Richelieu, un étrange établissement tente depuis un an de révolutionner le café parisien. Se démarquant du foutoir des bistrots-troquets parisiens et du trop-calme des bibliothèques, l’Anticafé se veut un espace de co-working inspirant et inspiré. Le concept: « On paie au temps passé dans le café, pas à la consommation ».

Lire la suite

Tagué , ,

« De l’art de spoiler », traité à l’usage de l’Ennemi public numéro 1

game_of_thrones_logic_main_characters-441355Chaque semaine, des millions de personnes se ruent sur les sites de streaming pour dévorer Game of Thrones. Parallèlement, un type d’individu rôde pour rendre leur soirée télé beaucoup plus fade : celui qui saura casser tout suspens en dévoilant avant l’heure la fin de l’épisode. Voici les cinq piliers du « spoileur ».

Se délecter d’un épisode de Game of Thrones, programme le plus populaire du moment, mais ressentir une jouissance encore plus intense lorsqu’il s’agit d’estropier le plaisir de ceux qui, justement, n’ont pas encore pu regarder les dernières péripéties de Tyrion Lannister ou autre Danaerys Targaryen. Lire la suite

Tagué ,

Les road-tripes d’Abraham Poincheval

vivre-carcasse-ours-abraham-poincheval-2-640x483

PERFORMANCE – Voulant reproduire l’hivernation, l’artiste français a relevé le défi de rester treize jours dans la peau d’un ours. Une expérience qui défie les lois de la jungle et au passage celles de l’art.

Abraham Poincheval prendrait-il les exemples mythologiques trop au pied de la lettre ? Pour mieux s’infiltrer dans le musée de la Chasse et de la Nature de Paris, l’artiste français recycle la vieille combine d’Ulysse. Pas de gigantesque cheval de bois, aucune velléité de pillage, mais une sculpture d’ours synthétisé dont les entrailles aménagées offrent alors un lieu de retraite insolite. Lire la suite

Tagué , ,

La gentrification, ou la mue culturelle du nord-est parisien

Philharmonie de Paris © Jean Nouvel – Arte Factory

Philharmonie de Paris © Jean Nouvel – Arte Factory

[ Enquête réalisée avec Marie Fantozzi et Clément Thiery ]
La Gentrification dans le nord-est parisien
A retrouver sur Rubiks Culture

GENTRIFICATION. A Paris, comme dans d’autres métropoles mondiales, d’anciens bastions ouvriers trouvent une forme de recyclage post-industriel par les activités culturelles. Aujourd’hui, c’est dans les XVIIIe, XIXe, XXe arrondissements parisiens et dans la banlieue proche que ces changements s’opèrent, sous le terme de gentrification.

En janvier 2015 va éclore la Philharmonie de Paris, ajoutant une programmation classique au 55 hectares de culture verdoyante du Parc de la Villette. Entre le Zénith et la Cité de la Musique, la nouvelle salle de concerts symphoniques risque d’attirer un public de spectateurs avertis plus qu’un public populaire. Jadis bastion ouvrier, la Villette poursuit son lifting social et culturel.

Depuis les années 1970, Paris emboîte le pas aux autres métropoles occidentales – New York et Londres en tête – et connaît une mue engendrée par un phénomène que les spécialistes nomment gentrification. La géographe Anne Clerval définit ce processus comme « une forme particulière d’embourgeoisement qui transforme la composition sociale, comme le bâti et l’espace public, des quartiers populaires ». Fuyant les quartier centraux des villes en raison de la hausse des loyers et du manque d’espace, une nouvelle classe moyenne – pour faire court, les bobos – vient s’installer au cœur d’anciens quartiers artisans ou ouvriers, en désinvestissement depuis la crise du secteur secondaire. S’ensuit alors un mouvement de réhabilitation du bâti et dans cette même vague, une tendance à l’accroissement de l’offre culturelle locale.

Sommaire de l’enquête

Lire la suite

Tagué , , ,

« A Paris, la géographie de la richesse est depuis toujours en mouvement »

Café-théâtre dans le XXe, vestige de la culture populaire et ouverture vers le public bobo. © Mathieu Rollinger

Café-théâtre dans le XXe, vestige de la culture populaire et ouverture vers le public bobo. © Mathieu Rollinger

GENTRIFICATION. Si la gentrification est un processus contemporain observable, qu’en est-il si on prend un peu de recul avec Thierry Sarmant, conservateur en chef du Carnavalet, le musée consacré à l’histoire de Paris ? Spécialiste des XVIe et XVIIe siècle, et notamment du Roi Soleil, il dispose des clés qui permettent d’appréhender les fondements et les ressorts des mutations de l’aire urbaine parisienne.

Le terme de gentrification fait-il partie du vocabulaire utilisé par les historiens ?
Thierry Sarmant –
Cette expression n’est pas très vieille dans le champ de la recherche. Elle n’a qu’une cinquantaine d’années, inventée à partir des cas londonien et new-yorkais. Cependant, c’est un phénomène qui a toujours été observé. Pour Paris, on préfère traditionnellement parler de ségrégation sociale et territoriale. Lire la suite

Tagué , , ,

2030, le Paris du futur

2030 : Avec ses rues vertes et authentiques et ses transports éco-responsables, le centre préservé de Paris attire une population croissante de touristes venus d’Inde et du Brésil. © Rogers Stirk Harbour + Partners.

2030 : Avec ses rues vertes et authentiques et ses transports éco-responsables, le centre préservé de Paris attire une population croissante de touristes venus d’Inde et du Brésil. © Rogers Stirk Harbour + Partners.

GENTRIFICATION. Fiction. Linux Durant, 20 ans, est étudiant en troisième année d’éco-technologie à l’Université de Paris-Est Marne-la-Vallée. Il aime le Quidditch et la cuisine soudanaise. Engagé dans la vie de son éco-quartier de Clichy-Montfermeil, il a contribué à la victoire de Maud Fontenoy aux municipales de 2028. Il nous raconte son Paris.

« 2030. Cette après-midi, j’ai assisté à la cérémonie de clôture des travaux du Grand Paris Express. En grande pompe, Madame la Maire Maud Fontenoy a coupé le faisceau des 205 kilomètres de voie et 72 stations qui ont été ajoutés au réseau ferré parisien. Paris est enfin devenue la mégalopole rêvée par les années 2000, capable de transporter et de loger les 12,7 millions d’habitants que compte l’Île-de-France – 18% des 67,2 millions de Français. Lire la suite

Tagué , , ,